Jupiter et la « tête de Mickey »

0

Ce message est également disponible en : Anglais

Depuis plusieurs semaines, une curieuse formation est visible dans l’hémisphère sud de Jupiter, qui ressemble étrangement à une « tête de Mickey »… J’ai pu la photographier le 22 janvier dernier. qu’est-ce que c’est exactement ?

jup22janv14_rgbillusLa « tête de Mickey » est une formation de trois taches blanches qui circulent dans les latitudes tempérées sud de Jupiter. Celle du milieu est située à une latitude différente des deux autres, ce qui fait ressembler l’ensemble étonnament à la tête du célèbre personnage de dessin animé !

Ci-contre à gauche la première image en couleur de cette nuit. La figure est entourée (traitement en RVB, dérotation de 10 minutes).

Pour commencer, ces structures sont parfaitement connues : les deux « oreilles » sont des anticyclones de la bande tempérée sud-sud (SSTB), des formations de longue durée de vie et caractéristique de la région.

La tache blanche allongée entre les deux est une dépression atmosphérique. Elle est située à une latitude différente, comme c’est toujours le cas sur Jupiter entre anticyclones et dépressions, et c’est qui donne cette forme particulière !

Le schéma ci-dessous montre comment s’organisent les vents dans la région.

SSTC_mickey

Voici le schéma de la SSTB, avec le sud en haut. Les deux grandes flèches blanches sont les courant-jet qui délimitent la SSTB. La flèche rouge en pointillée désigne le sens de déplacement global des formations de la bandej2014-01-22_22-47_ch4_cp. H sont les anticyclones et L les dépressions.

En temps normal, les dépressions sont des structures moins marquées que les anticyclones. Beaucoup sont de simples circulations lâches et non organisées en vortex, comme celle de droite sur le schéma. Certaines cependant parviennent à prendre une forme circulaire, mais sont habituellement à la fois plus grandes et moins contrastées. Celle visible ici dans la « tête » est particulièrement brillante et blanche. Qui plus est, comme l’a remarqué il y a quelques mois Manos Kardasis, elle est brillante en méthane (CH4) ce qui est très surprenant pour une structure de ce type (seuls les anticyclones sont brillants en CH4, c’est à dire que les nuages qui les surplombent sont d’une altitude plus élevée). Ci-contre à droite une image méthane de la nuit où l’on voit l’ensemble de la figure (cliquez pour la voir en pleine résolution)

Il est probable que c’est l’étroitesse de l’espace alloué à cette dépression entre les deux anticyclones qui lui confère cet aspect particulier !

Ci-dessous, un portrait de Jupiter avec Io réalisé cette nuit-là ! Traitement en LRVB, dérotation WinJupos de 10 minutes.

Jup_Io_portrait_22janv2014