Ce message est également disponible en : Anglais

Pour continuer à préparer l’arrivée de la sonde JUNO autour de Jupiter, un colloque de scientifiques et d’amateurs du monde entier s’est tenu à Nice, à l’Observatoire de la Côte d’azur, les 12 et 13 mai dernier. Des informations de premier plan maintenant disponibles pour tous !

Ce colloque a réuni une trentaine d’astronomes du monde entier, pros et amateurs, pour deux jours de travail autour de la sonde Juno. Les objectifs du workshop étaient de présenter la mission, de décrire comment les amateurs peuvent participer, de partager le savoir-faire autour des techniques d’observation et d’analyse les plus avancées (les filtres, les ADC, Autostakkert, WinJupos….) La plupart des conférences sont à présent disponibles en ligne et accessibles à tout le monde !

Talks from the Europlanet JUNO workshop

Entre autres informations importantes, il est à noter que John Rogers de la BAA a annoncé une possible réanimation de la bande tempérée nord de Jupiter (NTB). En effet, la vitesse des vents dans la région, calculée grâce aux mesures du Projet Jupos sur les images des amateurs, montre une nette accélération, similaire à celle détectée en 2010, annonçant la réanimation de 2012. C’est un évènement important et potentiellement spectaculaire qu’il faudrait surveiller, de façon à ce que JUNO soit prête à le suivre en détail ! Surtout ne vous dites pas que les conditions d’observation dans les mois qui viennent, à l’approche de la conjonction solaire, ne se prêteront pas à cette recherche : en 2012, c’est justement dans ces conditions que Manos Kardasis était parvenu à photographier le début du phénomène… cf illustration ci-dessous !

Le workshop JUNO était Soutenu par le projet Europlanet 2020 RI, une structure de soutien à la recherche astronomie planétaire, et à l’initiative de la Société astronomique de France, de l’Université du Pays Basque (Espagne), de l’IMCCE, de la British astronomical association (BAA), et du Jet Propulsion Laboratory (JPL).