Jupiter sous le jet-stream, ça donne quoi ?

2

Ce message est également disponible en : Anglais

L’année dernière j’avais fait une petite revue des meilleures conditions pour le seeing. Hélas il existe également des conditions qui le détériorent à coup sûr ou presque… Voici un bon exemple sur Jupiter : le courant-jet, ou en anglais, jet-stream.

Le courant-jet, qu’est-ce que c’est ?

cartejet_291215Le courant-jet, ou jet-stream en anglais, est un courant de vent très étroit et très rapide qui circule dans plusieurs régions de l’atmosphère terrestre – et que l’on retrouve bien entendu sur les autres planètes dotées d’une atmosphère. Ce courant délimite les grandes masses d’air de température très différente, comme entre les pôles (air froid) et les tropiques (air chaud).

Voici la visualisation du courant-jet, à l’aide d’une carte du Global forecast system, pour la nuit du 29 décembre 2014, une de mes très rares occasions de faire des images ces derniers temps…

Le code couleur est lié à la vitesse des vents (plus chaud = plus fort, soit rouge, orange ou jaune). Le courant circule entre les anticyclones (A) et les dépressions (D).

Quel effet sur les images ?

Le courant-jet génère une instabilité des images bien visible – autrement dit le seeing est très mauvais. Ici, on voit que la France est situé sous un fort courant d’altitude en provenance du nord sur le flanc est de l’anticyclone. C’est une situation très défavorable…. Voici un court film « live » avec un filtre rouge, qui montre l’agitation correspondante (c’est compressé donc inutile de chercher à le voir en HD! )

Et voici concrètement ce que ça donne après traitement (issu d’un film complet de deux minutes cette fois)

jupR_jetstreamPas terrible ;). Malheureusement, à l’ouest de la France et en hiver, cette situation est assez fréquente, car le courant-jet est alors plus bas en latitude, et plus intense. A l’expérience, la position de l’anticyclone est prépondérante : il aurait suffit, ici, que son centre soit situé plus proche de la France et non pas sur la Grande-Bretagne…